Actualités
Scrollez

Tirer parti du travail à distance pour améliorer l’efficacité dans notre industrie à l’ère du COVID-19 et au-delà

14/10/2020 - Digital

Avec l’arrivée du COVID-19, Vallourec a dû se réorganiser pour permettre à ses collaborateurs de travailler à distance, tout en continuant de proposer un service de qualité à ses clients et licenciés. Grâce à un travail d’équipe efficace et à des technologies innovantes, nous avons trouvé de nouvelles approches qui nous ont permis de traverser la période du confinement et de bénéficier d’avantages qui perdureront bien après la pandémie.

Qu’il s’agisse d’optimiser notre performance opérationnelle avec Industry 4.0 ou bien qu’il s’agisse de notre portefeuille de solutions Vallourec.smart, l'offre digitale et de services du Groupe, nous restons portés par notre ambition d'améliorer notre compétitivité et celle de nos clients.
Vallourec.smart
Au cours des dix dernières années, la montée en puissance des technologies à distance s’est traduite par une réduction des frais de déplacement et des risques liés à la maintenance et aux inspections sur site. Avant la pandémie, Vallourec avait déjà commencé à déployer ce type de solutions pour offrir de la valeur ajoutée à ses clients, tout en facilitant la collaboration en interne. Face à la nécessité d’accélérer notre progression, nous avons maintenant standardisé l’utilisation de technologies comme Microsoft Teams, RealWear ou encore Remobot, notre solution interne.

Les avantages inattendus de la distanciation

À l’occasion de notre challenge interne d’innovation, Winnov 2019, Joe Hill présente pour la première fois son projet : utiliser RealWear chez Vallourec. À cette époque, personne ne se doute de l’arrivée prochaine de la pandémie. Il s’intéresse simplement aux avantages potentiels de cette solution dans les situations d’assistance à distance. 
Connectivité
Joe Hill

Je savais que nos clients du secteur Pétrole et Gaz souhaitaient réduire leurs coûts. Je cherchais donc une solution sécurisée et entièrement connectée pour les réunions à distance. À l’issue d’un travail de recherche approfondi sur les différents logiciels et applications de connectivité disponibles, j’ai retenu deux options que nous avons ensuite testées : les lunettes intelligentes de réalité mixte HoloLens et le casque à sécurité intrinsèque RealWear.

Joe Hill Directeur de VAM® Field Services aux Etats-Unis
Joe achète ces équipements et s’attaque ensuite à l’étape de validation du concept. Avec l’arrivée du coronavirus, son idée devient soudain particulièrement pertinente et son développement urgent. Les deux solutions sont ainsi déployées sur le terrain.

RealWear pour les plateformes

Le casque connecté RealWear est équipé d’une caméra et d’un micro intégré qui détecte les sons émis par le porteur, tout en atténuant le bruit ambiant. Elle permet aux équipes hors-site de suivre le champ de vision de l’inspecteur sur le terrain et de lui fournir des informations, des indicateurs et des documents à distance et en temps réel. 

« Pour nos activités sur les plateformes, nous avons opté pour RealWear, explique Joe Hill. C’est un équipement robuste et rentable. De plus, il peut être utilisé en toute sécurité sur les plateformes pétrolières puisqu’il est certifié « sans risque d’étincelles. »
Le casque à sécurité intrinsèque RealWear
Les lunettes intelligentes de réalité mixte HoloLens

RealWear et HoloLens pour l’inspection à distance des usines

Les clients souhaitant inspecter des usines à distance peuvent opter pour HoloLens ou pour RealWear. Damien Barbier, Thermal Expert Manager - Région Europe / Afrique, est convaincu de leur efficacité. Dans le cadre de sa fonction au Vallourec Service Center, il a déjà utilisé ces solutions avec l’un des principaux clients. « J’ai fait une visite complète du centre et notre client a pu voir tous les points de contrôle pertinents à distance, depuis son bureau », explique-t-il. « Nous avons eu des retours très positifs. »

Remobot, notre solution interne

Edson Viveiros, Manager CAPEX et Amélioration continue chez Vallourec Tube Alloy (États-Unis), est allé encore plus loin dans l’aide à distance avec son nouveau Remobot. Cet appareil robotisé compact inclut des bras entièrement mobiles et montés sur roues, ainsi qu’un support équipé d’une tablette connectée. Vallourec utilise ce robot de pointe ainsi que RealWear pour offrir des solutions efficaces, sûres et rentables destinées aux audits, aux inspections et à la revue des lignes de produits.
Notre solution interne Remobot
Equipe

Cette solution est le fruit de notre travail d’équipe et de notre persévérance. Pour créer Remobot, nous avons dû développer 15 prototypes, en ajustant progressivement des paramètres, par exemple les angles des caméras et le système de communication. Nous avons déjà eu des réactions très favorables de notre client pilote et nous cherchons actuellement à adapter la technologie à d’autres applications comme les inspections à distance par des tiers (Third Party Inspection), la maintenance experte en ingénierie, les audits internes et externes, ou encore les visites de nos installations pour nos clients. Nous pouvons également déployer RealWear et Remobot dans le cadre des Gemba walks*, pour permettre à une équipe multidisciplinaire rassemblant différents métiers de visionner la visite en streaming. Cela nous permet de mener une réflexion sur nos opérations et de réaliser des benchmarks à des fins d’amélioration continue. 

Edson Viveiros Manager CAPEX et Amélioration continue
Samuel Lecerf, Directeur QHSE & Industrialisation Europe/Afrique, présente les avantages de ces solutions pour nos clients : « En tant que client, si je fais appel à un inspecteur tiers pour un contrôle chez Vallourec, cette technologie à distance m’offre une flexibilité sans égale. Je peux me connecter en deux minutes pour faire une visite virtuelle de l’usine. Aucun risque de contamination, aucun déplacement nécessaire. Cette solution élimine beaucoup de problèmes logistiques. »
Continuité

De notre côté, si une partie de notre installation contient une technologie propriétaire ou est soumise à une politique de protection des données particulière, il nous suffit de désactiver la caméra et de la rallumer une fois que nous sommes dans une zone autorisée. C’est une excellente solution qui assure la continuité de nos activités en dépit des contraintes de la pandémie. 

Samuel Lecerf Directeur QHSE & Industrialisation Europe / Afrique

Le soutien des licenciés, un nouveau défi à relever

Le COVID-19 a généré de nouveaux défis en termes de certification du réseau de licenciés pour les connexions VAM®, qui fabriquent ou réparent des tubes et accessoires OCTG (Oil Country Tubular Goods). Grâce aux technologies à distance, nous avons pu maintenir la surveillance et l’aide aux licenciés, ce qui nous a permis de préserver la confiance des utilisateurs de VAM® envers notre réseau. 

« Nous avions trois défis urgents à relever, explique Philippe Deletombe, Responsable Qualité - VAM® Services, la division chargée du soutien aux licenciés. Premièrement, nous devions contrôler et finaliser les mesures correctives issues des audits de l’année précédente. Deuxièmement, nous devions gérer la qualification à distance des licenciés pour les nouvelles connexions VAM® de notre portefeuille. Et troisièmement, nos licenciés ont besoin d’une validation LTR (Licensee Technical Representative) effectuée par un inspecteur tiers. Il s’agit là d’une étape essentielle, car sans l’accord d’un inspecteur LTR, les licenciés ne sont pas autorisés à traiter les commandes. » 

Pour répondre à ces trois besoins, Vallourec s’est connecté à ses licenciés via Microsoft Teams et RealWear, tout en utilisant des outils complémentaires comme des webcams, des caméras fixes et des smartphones. 

L’équipe a fait le nécessaire pour rationaliser le processus, ce qui lui a permis de traiter la totalité des demandes de qualification reçues dans les délais. 
Audit

Cela a demandé plus de temps que d’habitude en raison de la nature itérative du processus. Si cela permet d’atténuer les contraintes liées aux déplacements, nous ne pouvons pas encore réaliser toutes les procédures habituelles telles que les audits qualité et ceux d’évaluation.

Philippe Deletombe Responsable Qualité - VAM® Services
François David, Directeur Général de VAM® Services, estime que ces nouveaux dispositifs ne peuvent pas se substituer totalement à la présence sur site à tous les niveaux. 
Echanges

Ces outils ne peuvent pas remplacer tous nos systèmes standards. Mais bien utilisés, ils peuvent fournir une aide utile pour améliorer le reporting et renforcer les échanges avec nos licenciés et nos candidats.

François David Directeur Général de VAM® Services

Un travail d’équipe efficace, des avantages pour tous

Collaboration

Nous souhaitions tirer parti des avantages de ces technologies à distance, dans toutes les situations pertinentes, au plus vite. Et ces situations sont nombreuses ! C’est ce qui rend cette transition vers l’assistance à distance si intéressante. Elle couvre non seulement une grande variété d’usages mais repose aussi sur une excellente collaboration inter-équipes à l’échelle de notre Groupe. 

Frédéric Brandelet Group Manager Industrial Digital Solutions