Actualités
Scrollez

Des solutions tubulaires pour des projets éoliens offshore rentables

12/04/2021 - Energies renouvelables

par Auxence Gros-Borot et Stephan Scherf

L’éolien offshore s’est développé au cours de ces dix dernières années jusqu’à devenir l’une des sources d’énergie renouvelable les plus florissantes au monde. Si accroître la taille des turbines permet de réduire le coût de l’électricité, les structures offshore représentent toutefois un défi majeur qui limite la croissance exponentielle de cette technologie. Les solutions de Vallourec aident les opérateurs industriels à relever ce défi.

Aujourd’hui, l’éolien offshore apparaît comme un secteur dynamique en passe de décarboner significativement l’électricité. Si les projections actuelles se vérifient, l’éolien offshore devrait générer suffisamment d’électricité « propre » pour éviter les 5 à 7 milliards de tonnes d’émissions de CO2 qui pourraient être produites par ses équivalents fossiles au cours des deux prochaines décennies.

Cependant une croissance massive nécessite une adoption rapide des installations éoliennes, ce qui implique de relever un certain nombre de défis. Diverses solutions innovantes et flexibles seront ainsi nécessaires afin de garantir la rentabilité et la performance environnementale des futures infrastructures.

Energies renouvelables

Transition
Vallourec utilise 130 ans d'expertise comme fournisseur de solutions tubulaires pour fournir à ses clients des solutions durables et des services pour la transition énergétique.

Conditions extrêmes et coûts de construction élevés

Les éoliennes offshore sont le plus souvent installées dans des zones de vents forts allant de pair avec des conditions maritimes difficiles. Tous les matériaux et solutions déployés doivent donc être de la plus haute qualité, à la fois robustes et capables d’endurer des conditions climatiques extrêmes.

Ceci entraîne des coûts élevés et de fortes pressions en matière de développement, pas seulement pour les éoliennes proprement dites, mais aussi pour les structures secondaires comme les débarcadères et les plates-formes d’accès sur les mâts.

Améliorer la longévité même dans un environnement rigoureux

Les structures offshore requièrent des matériaux capables de résister à des conditions environnementales difficiles telles qu'une forte corrosion, des températures variables et des tempêtes violentes. Tout, de la structure du châssis en passant par les débarcadères et les pontons de service, doit démontrer une longévité et une résistance exceptionnelles.

Conformes aux normes et codes internationaux relatifs aux installations offshore, les structures secondaires en acier de Vallourec répondent à toutes ces exigences. Elles sont non seulement performantes, mais protègent également mieux les fondations contre les conditions extrêmes. Les tubes en acier possèdent une qualité de surface et une rigidité matérielle inégalées. Grâce aux tubes sans soudure, les débarcadères peuvent résister aux impacts des navires de maintenance. La bonne maîtrise de l’équivalent carbone permet, quant à elle, d’améliorer la soudabilité.

Les tubes secondaires en acier de Vallourec sont utilisés pour les débarcadères, les J-tubes (tubes en forme de J) et les pontons de service. D’une très grande flexibilité, ils se déclinent en une large gamme de dimensions. Des solutions personnalisées, et notamment sur mesure, sont en outre disponibles pour optimiser les fondations des éoliennes de projets spécifiques. 
 

Des tubes pour les installations mais aussi pour les éoliennes

Installer des éoliennes et des rotors à plus de 100 m au-dessus du niveau de la mer, dans des tailles et à des profondeurs toujours plus importantes, est particulièrement difficile. Cela demande d’utiliser des plates-formes auto-élévatrices dotées de pieds qui leur permettent de se lever du fond marin ainsi que des grues capables de soulever des centaines de tonnes.

Les tubes sans soudure sont utilisés comme contreventements pour ces deux types d’applications. Vallourec fournit ses produits pour les navires qui installent les éoliennes et qui opèrent aux quatre coins du globe.

Outre les tubes, Vallourec a aussi développé PREON® marine, une solution intelligente et innovante qui permet d’amarrer les pieds des fondations de type « jacket » aux fonds marins à l’aide de tubes sans soudure selon une séquence d’installation optimisée.

Vallourec contribue au projet Hywind Tampen

Grâce à son expertise dans le domaine du pétrole et du gaz et aux nombreux points communs de ce dernier avec l’éolien en mer, Vallourec collabore depuis plusieurs décennies avec ses clients pour leur fournir les solutions tubulaires adaptées à leurs projets offshore. 

De nombreux clients du Groupe à travers le monde bénéficient ainsi déjà des avantages de ses tubes robustes et durables pour leurs installations éoliennes offshore. 

Désormais, nous fournissons également des équipements pour le marché de l’éolien flottant qui se développe très rapidement. Hywind Tampen, le projet d’éolien flottant d’Equinor, permet notamment au secteur de faire un grand bond en avant et les profilés creux sans soudure laminés à chaud de Vallourec y contribuent. Grâce à une capacité totale de 88 MW, Hywind Tampen fournira en électricité les opérations des champs offshores de Snorre et Gullfaks en mer du Nord. Ce sera le premier parc éolien flottant au monde à alimenter des plates-formes pétrolières et gazières. 

L’incroyable potentiel de marché de l’éolien offshore n’est plus à démontrer : sa progression impressionnante au cours des trois dernières décennies en est la preuve la plus flagrante. Mais pour atteindre son plein potentiel, l’industrie de l’éolien offshore a besoin du soutien d’une multitude de partenaires. Grâce à son éventail de produits tubulaires haut de gamme, Vallourec est plus que jamais prêt à jouer son rôle.
Auxence Gros-Borot

Auxence Gros-Borot

Auxence Gros-Borot a rejoint Vallourec en 2018 en qualité de responsable marketing marché pour les énergies renouvelables pour la ligne de produits ‘Industrie’. En 2020, il a rejoint l’organisation ETO (Energy Transition Opportunities) du Groupe en tant que Strategic Marketing Manager. Diplômé de l’école d'ingénieurs Mines ParisTech, Auxence a débuté sa carrière dans l'éolien offshore en tant qu'analyste marketing chez AREVA Wind. Au cours des cinq années qu’il y a passé, sa fonction s’est élargie aux filières d’énergies renouvelables et décarbonées de l’entreprise : biomasse, stockage d'énergie, solaire à concentration et aval du cycle nucléaire. Auxence a également travaillé en cabinet de conseil sur des missions liées à l'hydrogène (power-to-gas).

Stephan Scherf

Stephan Scherf est un ingénieur spécialisé en soudage, qui a rejoint Vallourec en 2011. Après avoir travaillé en qualité de technico-commercial et chef de produit/projet pour les projets de construction offshore dans le monde, il est rejoint, en 2018, la direction des ventes de la ligne de produits ‘Industrie’, zone Europe-Afrique, en tant que responsable des ventes et chef d'équipe des projets de construction on- et offshore mondiaux. Il participe à renforcer l'activité éolienne offshore de Vallourec, en développant de nouveaux contacts et des synergies pour promouvoir de nouveaux produits et des solutions innovantes.
Stephan Scherf

Actualités

Filtrer par :
  • Pays
  • Date
  • Thème