Actualités
Scrollez

La contribution de Vallourec à un avenir sobre en carbone

10/11/2020 - Energies renouvelables

par Nicolas Moreau

L’Accord de Paris sur le climat, adopté en 2015, a rallié la plupart des pays du monde à la nécessité de passer des combustibles fossiles à des solutions alternatives à faible teneur en carbone. Pour atteindre les objectifs fixés, les gouvernements, les organismes internationaux et les secteurs industriels s’unissent pour assurer la transition vers les énergies renouvelables. Chez Vallourec, nous mettons notre expertise à contribution pour participer également à la réalisation de ces objectifs ambitieux.

Energies renouvelables

Transition
Vallourec utilise 130 ans d'expertise comme fournisseur de solutions tubulaires pour fournir à ses clients des solutions durables et des services pour la transition énergétique.
En octobre 2019, nous avons franchi une première étape importante en lançant notre initiative « Energy Transition Opportunities » (ETO). Grâce à nos connaissances dans des domaines tels que la corrosion, les environnements à haute température, la vapeur sous pression et l’acier, nous jouons déjà un rôle actif dans l’énergie géothermique et le développement des technologies CCUS. En outre, nous accélérons nos efforts dans d’autres domaines liés aux énergies renouvelables afin de créer des partenariats structurés au sein de ces secteurs. Nous sommes motivés pour apporter toutes nos compétences en matière d’innovation dans cette transition.
La contribution de Vallourec à un avenir bas carbone
Il est également indéniable que l’énergie, issue des renouvelables, connaîtra une forte croissance dans les années à venir, comparativement au pétrole et au charbon, et que cette évolution devrait engendrer une diminution de l’utilisation des tubes. Notre initiative ETO est la meilleure illustration de la volonté du Groupe de s’orienter vers ces nouvelles technologies et activités et de pouvoir mener à bien les projets d’énergie qui y sont liés. 

Vallourec s’implique dans la transition énergétique

Dans le cadre de notre initiative ETO, nous avons recherché les meilleures ressources en interne et en externe pour mettre en place notre équipe d’experts. Quatre pôles ont ainsi été créés : la captation, l’utilisation et le stockage du carbone (CCUS), la géothermie, l’hydrogène, l’éolien offshore qui viennent compléter notre offre sur le solaire. Nous avons examiné chacune de ces énergies et évalué les marchés correspondants afin de déterminer exactement comment Vallourec pouvait intégrer au mieux ce mix. 

Nous avons déjà identifié de nombreuses opportunités et cherchons maintenant à accélérer notre ouverture à ces nouveaux marchés. Grâce à des partenariats publics et privés et à l’acquisition de nouvelles compétences, Vallourec souhaite assoir sa position de véritable partenaire et d’expert au sein de la communauté mondiale des entreprises qui émettent le moins de CO2. Notre objectif est aussi de contribuer à des projets de développement d’énergies renouvelables clés en main partout dans le monde.

Nous avons l’expertise…

Mais ce changement de cap énergétique mondial ne se fera néanmoins pas facilement. Après plus de cent ans de dépendance aux combustibles fossiles, le monde est confronté à de grands défis pour mettre en avant les énergies bas carbone. Les infrastructures doivent être mises en place à tous les niveaux, et chaque énergie spécifique fait face à des défis qui lui sont propres. 

L’énergie géothermique, par exemple, est une ressource propre, presque illimitée, qui n’émet pratiquement pas de gaz à effet de serre. Mais les environnements où cette énergie peut être captée sont souvent caractérisés par des températures élevées et de la corrosion, qui peuvent entraver son extraction. 

Nous pouvons également offrir notre expertise dans le domaine du transport et du stockage du CO2, qui nécessite la maîtrise des conditions extrêmes. Celles-ci peuvent se développer en raison d’impuretés présentes dans le CO2, de la teneur en eau ou d’une éventuelle chute soudaine de la température à des niveaux inférieurs à zéro.

De même, nous nous positionnons pour offrir des solutions de transport et de stockage à l’industrie de l’hydrogène. L’hydrogène est l’élément le plus petit et le plus léger et, à ce titre, il nécessite un stockage à très haute pression pour rester efficace. Il peut également réduire la ductilité et la résistance des tubes métalliques, ce qui peut provoquer des fuites. Notre savoir-faire nous permet de proposer des solutions tubulaires répondant à ces challenges.

…et des solutions adaptées

Mais nous n’essayons pas simplement de « copier-coller » nos solutions et nos services destinés au secteur du pétrole et du gaz aux marchés du renouvelable. Notre objectif est d’adapter notre haut degré de connaissance à de nouvelles applications. Nous savons comment gérer la vapeur sous pression, par exemple. Cela pourrait ouvrir de nouvelles perspectives pour les services de captation du carbone. Nous pouvons adapter nos solutions tubulaires pour le transport et l’injection de CO2, et reconfigurer nos tubes intelligents pour la surveillance et la mesure en fond de forage, en garantissant l’intégrité des puits de stockage. 
 
Nous souhaitons également être plus actif dans le domaine des stations de ravitaillement en hydrogène. Au-delà de la fourniture de tubes de grand diamètre pour le stockage, nous pouvons élaborer des systèmes plus complexes répondant aux besoins futurs en matière de sécurité, de temps de ravitaillement et de compétitivité.

Notre avenir s’annonce également prometteur dans l’éolien offshore, grâce à notre solution PREON® MARINE qui réduit le bruit sous-marin et les dommages causés aux fonds marins grâce à sa technologie d’installation « Push and Rotate ».

Ce sont les domaines sur lesquels nous mettons l’accent en priorité et que nous réévaluons en permanence pour nous assurer que nos efforts portent sur les énergies où nous pouvons offrir les meilleures solutions. Nous explorons sans cesse de nouvelles opportunités et adaptons ainsi continuellement notre portefeuille de solutions. 

Enfin et surtout, nous allons également mettre à profit nos relations de proximité avec nos clients, des secteurs pétrole & gaz et services publics, qui investissent également dans les énergies renouvelables. De même, notre présence locale est « plus » indéniable qui nous permet de rester  à l’écoute de toutes opportunités de partenariat qui pourraient se présenter pour préparer un avenir plus sobre en carbone. 

Tous ces leviers techniques et commerciaux nous aideront à faire croître notre valeur ajoutée au-delà des tubes et des services associés. Vallourec a beaucoup à offrir dans la transition énergétique !
 
Nicolas Moreau

A propos de Nicolas Moreau

Nicolas Moreau  a rejoint Vallourec en 1999 et a été nommé Energy Transition Opportunities Vice-President en janvier 2020.  Au cours de ses plus de 20 ans de carrière dans le Groupe, il a occupé différents postes de direction dans des divisions et  des filiales régionales, tant dans les secteurs de l'industrie que de l’énergie. Avant 1999, il a travaillé pour diverses entreprises du secteur de l'énergie.