fr
Nos marchés
Identité
Perspective
Développement durable
Investisseurs
Presse & media
Talent Room
Pétrole & Gaz
Industrie
Nouvelles Énergies
Vallourec® Services
Focus
Notre Gouvernance
Ethique et Conformité
Nos Équipes
Notre vision
Notre empreinte industrielle
Innover pour anticiper et assurer le futur
La Recherche et Développement, contributeur clé de l’innovation
Une approche hybride novatrice et unique
Cap sur le digital
Vision
Parties prenantes
Environnement
Informations réglementées et communiqués de presse
Informations Financières
Informations Boursières
Assemblées Générales
Evénements et Présentations

Stockage souterrain d’hydrogène renouvelable : Vallourec va fournir à Storengy une offre complète de solutions tubulaires et de services dans le cadre du projet HyPSTER

Vallourec a été choisi par Storengy, filiale d’ENGIE, pour fournir une offre complète de solutions tubulaires et de services associés dans le cadre du projet "HyPSTER".

Vallourec a été choisi par Storengy, filiale d’ENGIE, l’un des leaders mondiaux dans le stockage souterrain de gaz naturel et acteur-clé dans le développement des gaz renouvelables, pour fournir une offre complète de solutions tubulaires et de services associés, dans le cadre du projet « HyPSTER », le premier projet de stockage d’hydrogène renouvelable soutenu par l’Union Européenne.

Surmonter les challenges

Le projet européen HyPSTER, soutenu par le Clean Hydrogen Partnership* et coordonné par Storengy regroupe 7 partenaires européens (Armines-École polytechnique, INOVYN, ESK, Element Energy, Ineris, Axelera). Il vise à concevoir et opérer un démonstrateur industriel de production, de stockage souterrain et d’utilisation d’hydrogène renouvelable. 

Le principe est d’utiliser l’électricité issue des énergies renouvelables, pour produire de l’hydrogène par électrolyse, qui est ensuite comprimé et stocké dans un réservoir souterrain, en cavité saline. Ce projet est situé sur le site de stockage souterrain de gaz naturel de Storengy à Etrez (Ain), qui bénéficie de la présence dans le sous-sol de cavités salines exploitées pour le stockage de gaz naturel et pouvant être reconverties pour le stockage de l’hydrogène. 

Les enjeux du stockage de l’hydrogène dans les cavités salines sont un peu différents de ceux du gaz naturel, il est nécessaire de proposer des solutions tubulaires qui garantissent l’étanchéité, l’intégrité, ainsi qu’une résistance accrue aux environnements hautement corrosifs. Vallourec a donc mis à profit son expérience et ses connaissances approfondies de la corrosion en milieu hydrogénant, ainsi que ses travaux de R&D sur l’hydrogène pour proposer les nuances d’acier les plus adaptées aux besoins de Storengy. 

Une solution sur mesure

S’appuyant sur son partenariat de longue date avec le Groupe, tant sur le plan de la Recherche & du Développement, que sur le plan commercial, ainsi que sur le succès de différents projets de stockage menés en France, Storengy a choisi de se tourner vers Vallourec, leader mondial des solutions tubulaires premium destinées principalement aux marchés de l’énergie, pour participer à ce projet pilote. Ainsi, Vallourec a été retenu pour fournir une offre complète de tubes, de services et de connexions VAM® 21, testées et validées pour le stockage de l’hydrogène. 

« Avec ce dernier achat d’équipement, nous allons pouvoir continuer notre développement afin de démontrer la faisabilité technico-économique du stockage d’hydrogène en cavité saline corrélée à l’intermittence de la production des énergies renouvelables. Nous sommes ravis de cette collaboration ou nos équipes ont travaillé avec Vallourec afin de qualifier cette technologie innovante développée pour la filière du stockage d’hydrogène. », déclare Germain Hurtado Directeur Projet Hydrogène, Storengy.

Cette sélection s’est faite dans la continuité des échanges entre Storengy et Vallourec, lors de la réalisation des tests de qualification des connexions VAM® 21 pour les applications liées à l’hydrogène. 

Le protocole pionnier développé par Vallourec, pour cette phase de qualification a été élaboré avec des données réelles de température et de pression, fournies par certains de nos clients, dont Storengy. Ainsi, en effectuant des tests au plus près des réalités terrain de nos clients, nous garantissons de proposer des produits, qui répondent au mieux à leurs besoins opérationnels. 
Vincent Designolle
Directeur des activités Hydrogène

Dans le cadre du projet HyPSTER, l’offre de Vallourec comprend des tubes de cuvelage, incluant des formats spécifiques à l’injection de l’hydrogène avec des diamètres 7’’ 5/8 et 8’’ 5/8, ainsi que des tubes de plus petite en taille 4’’1/2, permettant la récupération des saumures du réservoir. Les connexions filetées VAM® 21, quant à elles, seront une élément-clé de l’étanchéité et de l’intégrité de ces tubes de cuvelage et de production. Notre expertise en matériaux nous a également permis de proposer des grades propriétaires Sour Services avancés, comme le VM80S, offrant des propriétés mécaniques adaptées aux conditions particulières, liées à l’hydrogène, et des performances supérieures aux grades API standards. En complément de ces produits, Vallourec a proposé une offre de services, incluant le stockage et la préparation des tubes, ainsi que la supervision des opérations d’installation par les équipes de VAM® Field Service. 

Cette offre complète et conçue spécifiquement pour répondre aux besoins du projet HyPSTER nous a permis de faire la différence et de gagner la confiance de Storengy 
Igor Le Blan
Responsable Commercial OCTG pour la région Europe & Afrique

Un projet qui s’inscrit dans l’ambition du Groupe

Les tubes fournis par Vallourec sortiront de l’usine française d’Aulnoye-Aymeries à l’été 2022 et seront livrés juste avant leur installation au 3e trimestre 2022. Le projet HyPSTER s’inscrit dans la continuité des actions engagées par Vallourec pour accompagner ses clients dans la transition énergétique, notamment dans le cadre de différents projets d’injection et de stockage d’hydrogène. A travers sa participation au projet pilote mené par Storengy, Vallourec réaffirme son engagement à jouer un rôle majeur dans la lutte contre le changement climatique.

*Ce projet bénéficie d’un financement du Partenariat Public-Privé sur les Piles à Combustibles et l’Hydrogène (FCH 2 JU) en vertu de l’accord de subvention n°101006751. Ce Partenariat Public-Privé a reçu le soutien du programme de recherche et d’innovation Horizon H2020 de l’Union Européenne, d’Hydrogène Europe et d’Hydrogène Europe Recherche.

Image d’entête ©ArcomDesign