fr
Nos marchés
Identité
Perspective
Développement durable
Investisseurs
Presse & media
Talent Room
Pétrole & Gaz
Industrie
Nouvelles Énergies
Vallourec® Services
Focus
Notre Gouvernance
Ethique et Conformité
Nos Équipes
Notre vision
Notre empreinte industrielle
Innover pour anticiper et assurer le futur
La Recherche et Développement, contributeur clé de l’innovation
Une approche hybride novatrice et unique
Cap sur le digital
Vision
Parties prenantes
Environnement
Informations réglementées et communiqués de presse
Informations Financières
Informations Boursières
Assemblées Générales
Evénements et Présentations

Le plan New Vallourec marque le début d’une nouvelle ambition industrielle

Rencontrez Philippe Guillemot, Président-Directeur Général de Vallourec, et découvrez sa vision du plan New Vallourec...
20/09/2023
Corporate

Lorsque j’ai rejoint Vallourec, en tant que Président-Directeur Général, au printemps 2022, l’avenir du Groupe était incertain. Autrefois géant de l’industrie française, l’entreprise se battait à présent pour sa survie. Un an après, la transformation est déjà considérable. Grâce à notre plan New Vallourec, nous disposons d’une feuille de route claire : construire un groupe rentable quelles que soient les conditions de marché et doté d’un avenir prometteur pérenne.

Ce pari était loin d’être gagné. Remettre une entreprise sur pied appelle des décisions radicales et un investissement fort. Le plan New Vallourec, que nous avons élaboré en mars de l’année dernière, transforme notre entreprise sur trois fronts : les ventes, l’organisation et l’empreinte industrielle. Tous s’appliquent à restaurer la rentabilité et la croissance à long terme.

Le plan New Vallourec change profondément notre manière de faire des affaires. Il s’agit de privilégier la valeur plutôt que le volume, mais aussi notre performance opérationnelle afin de renforcer durablement notre rentabilité. Nous avons restructuré notre organisation et notre empreinte industrielle pour créer un groupe très performant et doté de sites de production stratégiquement implantés. Ceci nous aidera à restaurer les marges nécessaires à de futurs investissements, notamment en matière d’innovation, de recherche et de développement. Nous pouvons ainsi nous concentrer sur nos objectifs, tels que le développement de nouveaux marchés autres que les combustibles fossiles, pour devenir un acteur majeur de l’économie bas carbone d’ici 2050.

 

Le plan New Vallourec change profondément notre manière de faire des affaires. Il s’agit de privilégier la valeur plutôt que le volume, mais aussi notre performance opérationnelle afin de renforcer durablement notre rentabilité

Philippe Guillemot
Président-Directeur Général Vallourec

Des résultats tangibles au bout d'un an déjà

Nous récoltons d’ores et déjà les premiers fruits de cette stratégie. Peu à peu, notre rentabilité se consolide. Nos résultats financiers du premier trimestre ont été positifs pour la première fois en neuf ans : 156 millions d’euros alors que, l’année dernière, nous avions enregistré une perte de 35 millions d’euros. Cela soutient notre flux de trésorerie et notre objectif de réduire notre dette.

Celle-ci tend ainsi à diminuer. Il nous reste du chemin à parcourir, mais je suis intimement convaincu que nous sommes en voie d’atteindre notre objectif et de réduire notre dette à zéro d’ici 2025. C’est essentiel, car c’est la garantie de notre longévité, de notre capacité à absorber les prochains cycles de l’industrie et même les futures crises.

Notre succès repose sur nos collaborateurs, sans qui nous n’aurions jamais atteint ce stade. Pour remettre une entreprise à flot, il faut agir rapidement. Chez Vallourec, nous avons agi exceptionnellement vite. Ce qui aurait normalement demandé des mois s’est fait en l’espace de quelques semaines ; ce qui aurait dû prendre des semaines a été accompli en quelques jours. J’aimerais personnellement remercier tous nos collaborateurs et collaboratrices, dont l’engagement a rendu ces résultats possibles. En tant que Président-Directeur Général, on joue sa réputation sur un plan de redressement, mais ce sont les individus sur le terrain qui le concrétise.

Vallourec se trouve au cœur de cette nouvelle économie de l’énergie. Notre expertise de longue date nous permet de produire des tubes haute performance pour l’industrie du pétrole et du gaz qui peuvent progressivement s’adapter aux industries émergentes telles que l’hydrogène vert et les applications géothermiques.

Un tremplin pour une croissance à long terme

Lorsque j’ai lancé le plan New Vallourec, j’ai été très clair : il ne s’agissait pas d’un simple plan de restructuration financière, mais d’un tremplin pour une croissance à long terme. Je savais en acceptant le poste de Président-Directeur Général que le groupe Vallourec avait à sa portée d’incroyables opportunités, pour peu qu’il soit à même de les saisir.

Notre entreprise opère au sein d’un secteur stratégique, l’énergie, qui connaît actuellement une profonde transformation. Le monde a besoin d’une énergie à la fois disponible, abordable et de plus en plus décarbonée. La transition vers une économie entièrement décarbonée nécessitera quelques décennies. Elle sera marquée par une accélération rapide du développement des technologies et carburants plus écologiques. À terme, nous serons moins dépendants du pétrole. Il reste toutefois évident que dans un avenir proche, l’économie mondiale continuera à compter sur les 100 millions de barils de pétrole produits chaque jour.

C’est une position enviable à occuper, d’autant que certains des plus importants acteurs de la transformation du secteur énergétique sont nos clients actuels.

À travers notre activité New Energies, nous investissons donc activement dans de nouveaux produits innovants pour les applications bas carbone. Il s’agit de capitaliser sur notre vaste expertise existante en matière d’énergie. À titre d’exemple, nous développons actuellement une solution innovante de stockage d’hydrogène comprimé. À l’automne, nous installerons un démonstrateur sur notre site d’Aulnoye-Aymeries dans le nord de la France. Sa faible empreinte au sol facilitera son intégration aux projets industriels du secteur de l’hydrogène et contribuera ainsi au développement de l’infrastructure hydrogène en Europe.

Vallourec intervient aussi dans le domaine du captage et du stockage du dioxyde de carbone grâce à sa précieuse connaissance de la fabrication de tubes et autres structures pour stocker et transporter le carbone, tout en évitant les fuites. Nous sommes également actifs dans le domaine de l’énergie solaire, puisque nous fournissons des tubes structurels participant à la construction de grands parcs photovoltaïques.

Nous investissons en outre dans l’innovation. La fabrication additive par arc-fil (WAAM) en est la parfaite illustration. Nous nous appuyons en effet sur notre expertise de la métallurgie et des essais non destructifs pour améliorer l’efficacité et la durabilité de la production

Et ce n’est que le début. Grâce au plan New Vallourec ainsi qu’à la passion et à la réactivité de nos équipes, nous nous sommes lancés dans un nouveau parcours industriel à l’avenir durable et prometteur.

Un leader exemplaire

Il existe bien entendu une nouvelle dimension que toute entreprise doit aujourd’hui intégrer : la durabilité. J’en ai fait l’un des fondements de mon plan de transformation : tout ce que nous faisons, nous le faisons pour le long terme. Pour être un acteur majeur de l’économie décarbonée, nous devons nous-mêmes être exemplaires.

Nous partons d’une base solide. Vallourec s’est fixé des objectifs ainsi qu’une trajectoire, validée par la SBTi, pour réduire les émissions de carbone conformément à l’Accord de Paris qui vise à maintenir le réchauffement climatique au-dessous de 1,5 °C. Ceci couvre à la fois nos émissions directes (scope 1) et indirectes (scopes 2 et 3). Nous avons d’ores et déjà atteint notre objectif pour 2025 et nous avons maintenant l’objectif ambitieux de réduire de 35 % l’intensité carbone des tubes que nous produisons.

Cependant, être un leader responsable signifie agir durablement de façon systématique. Il ne s’agit donc pas simplement de penser au carbone, mais aussi de réfléchir à des sujets comme la diversité, l’égalité et l’inclusion, ainsi qu’à des questions environnementales plus larges. La biodiversité en est un bon exemple. Depuis des années, Vallourec gère 165 000 hectares de forêt au Brésil. La première moitié de cette surface est couverte d’un mélange d’arbres natifs de la région, tandis que la seconde fournit du charbon utilisé dans nos hauts fourneaux.

Bien évidemment, l’un des principaux domaines sur lequel nous pouvons agir reste la manière dont nous fabriquons nos produits. L’énergie verte constitue l’un des éléments de cette équation, la réutilisation de matériaux en est un autre. Nos produits contiennent désormais 51 % d’acier recyclé, une proportion que nous continuons à améliorer. Ce leadership en matière de durabilité est important, car nos clients n’en attendent pas moins de nous. C’est notamment ce pour quoi Vallourec sera un partenaire de choix pour les entreprises énergétiques à l’avenir.