Actualités
Scrollez

Un succès pour Serimax dans les eaux nigérianes

26/02/2020 - Soudage

Félicitations aux équipes de Serimax pour la réalisation du projet IDOHO en collaboration avec Subsea 7 et Exxon Mobil !

Origine du projet

Le champ IDOHO se situe au large du Nigeria, dans la baie de Bonny (État d’Akwa Ibom), à environ 3 kilomètres des terres et au sud du terminal terrestre de Qua Iboe (QIT), à une profondeur d’une quinzaine de mètres sous l’eau.

Pour garantir l’approvisionnement du terminal, Mobile Producing Nigeria, filiale nigériane d’Exxon Mobil, plus grand opérateur pétrolier et gazier international coté, a collaboré avec Subsea 7, entreprise d’ingénierie, de construction et de services sous-marins, afin de mettre en place de nouveaux oléoducs résistants à la corrosion.

Deux types de tubes ont été installés sur ce projet : des tubes avec un alliage résistant à la corrosion (CRA) ainsi que des tubes plus conventionnels en acier carbone. Les tubes CRA présentent un revêtement intérieur composé d’acier inoxydable ou d’alliage à base de nickel et requièrent un traitement particulier depuis la fabrication jusqu’à l’utilisation finale. 

Le rôle précieux de Serimax...

Serimax, filiale de Vallourec spécialisée dans le soudage, s’est vu confier le projet en mars 2018 et a coopéré avec Subsea 7 et ExxonMobil pendant plus d’un an. La qualification des procédures de soudage a eu lieu à Pasir Gudang en Malaisie, les tubes étant livrés depuis l’Indonésie. Par la suite, à bord du navire Antares de Subsea 7, Serimax a géré avec succès la fourniture d’équipements automatiques et manuels et assuré la coordination des équipes de maintenance et de soudage, soit 40 personnes de 5 nationalités différentes !

Le projet a été un succès pour Serimax : avec un taux de réparation global inférieur à 2 %, Serimax a encore une fois démontré la forte implication de ses équipes dans un environnement exigeant. L’excellence du personnel et du matériel de Serimax, sa flexibilité, sa réactivité, mais aussi sa compréhension des besoins du client et de l’operateur, ont particulièrement contribué à cette réussite.

...aidée par des technologies de pointe

Le projet IDOHO a été l’occasion d’utiliser certaines de nos solutions innovantes développées en interne, comme Cleverscan, un outil servant à mesurer le diamètre intérieur et extérieur des tubes, ainsi que les épaisseurs de parois, à l’aide d’un laser. Les données recueillies sont ensuite traitées avec un logiciel spécifique, qui permet de déterminer le meilleur moyen de relier les tubes et de gagner en productivité et en qualité.

La technologie Scanvision a également été utilisée dans le cadre du projet. Il s’agit d’un système d’inspection visuelle interne installé dans ce cas précis près de l’ILUC (Internal Line-Up Clamp), dispositif maintenant deux tubes en place. La caméra contrôle la base de soudage et aide à visualiser les passes de fond de l’intérieur pour un contrôle non-destructif et une parfaite conformité aux exigences.