Actualités
Scrollez

Environnement : notre engagement récompensé !

23/01/2020 - Environnement

Notre politique de développement durable est régulièrement reconnue par les agences de notation extra-financière.
Récemment noté par l’agence EcoVadis sur plusieurs catégories, le Groupe s’est particulièrement distingué dans la catégorie Environnement avec une note de 90/100, un score qui le situe dans le Top 1 % des entreprises les mieux notées.
Priorité

Cette note est le résultat d’une approche dynamique adoptée il y a des années en matière de RSE. Ainsi dès 2013, Vallourec intégrait à son plan stratégique des objectifs visant à minimiser l’impact de ses activités sur l’environnement. Nous récoltons aujourd’hui le fruit de l’engagement de toutes nos équipes. Nous devons poursuivre dans cette voie pour améliorer encore nos performances mais aussi anticiper les effets du changement climatique sur nos installations. C’est aujourd’hui notre priorité !

Jean-Louis Merveille Directeur du Développement Durable du Groupe

Une approche structurée

Nos performances, notamment dans les trois domaines majeurs que sont la gestion de l’énergie, de l’eau et des déchets, font de nous un acteur responsable du marché.

Voici une vue d’ensemble de nos engagements, de nos résultats et de nos actions qui illustre l’engagement du Groupe et de ses équipes. Elle met également en lumière notre défi permanent : imaginer sans cesse de nouvelles solutions permettant de limiter l’impact de nos activités sur l’environnement.

L’environnement chez Vallourec : Des engagements pour l’avenir

Poursuivre la réduction de nos émissions de CO2 et nos consommations d'énergie

Le Groupe est un faible émetteur de gaz à effet de serre, au regard des benchmarks internationaux.

Il bénéficie en effet de sa forêt brésilienne, agissant comme un puits de carbone, et de son modèle industriel : en 2018, 80 % de la production d’acier produit en interne étaient issus des aciéries électriques de Jeceaba et Youngstown.

Depuis 2009, le projet Greenhouse vise à réduire notre consommation de gaz et d’électricité de 20 % à l’horizon 2020. Dans ce cadre plusieurs de nos usines, représentant 40 % de notre production, ont ainsi obtenu la certification Iso 50001 qui atteste de notre engagement en faveur de l’efficience énergétique.

Par ailleurs, 38 % de l’énergie consommée est d’origine renouvelable !

Nous entendons poursuivre dans cette voie, notamment grâce à un plan d’actions à horizon 2025 destiné à contribuer à une économie bas carbone en poursuivant la réduction de nos émissions de CO2 dans l’atmosphère.

Pour atteindre cet objectif, nous nous engageons à :

  • Réduire les impacts indirects de notre activité, liés notamment à nos approvisionnements,
  • Valoriser notre forêt brésilienne qui constitue un puits de carbone,
  • Réduire les émissions de nos procédés dont les fours utilisés pour le laminage et le traitement thermique,
  • Poursuivre notre plan d’efficience énergétique visant à réduire nos consommations de gaz et d’électricité,
  • Adapter nos sites industriels aux conséquences possibles du changement climatique,
  • Augmenter notre part de marché en lien avec la transition énergétique,
  • Accompagner nos clients dans leur stratégie environnementale dans un contexte de transition énergétique.

Mettre en place de nouvelles initiatives pour valoriser les déchets

La gestion des déchets constitue un enjeu économique et écologique majeur pour le Groupe.

Il s’agit d’actionner les 3 leviers que sont la Réduction des déchets générés, leur Réutilisation ou leur Recyclage. Ceci concerne en particulier les déchets dangereux en lien avec la diminution du risque chimique.

En 2018, notre taux de valorisation était de 95,5 %.

Dans le même temps, les équipes ont ouvert localement de nouvelles pistes de gestion des déchets et généré des revenus supplémentaires, par la mise en œuvre de différentes initiatives, par exemple :

  • A Youngstown (Etats-Unis), les « mauvaises » calamines, jusqu’alors envoyées en décharge, sont revendues à la filière ciment. Les coûts de traitement sont ainsi réduits,
  • Au Brésil, les boues des hauts fourneaux enrichissent le sol des forêts d’eucalyptus.
Environnement : notre engagement récompensé !

Bien gérer l'eau en limitant les prélèvements

Notre empreinte eau est faible et les prélèvements qui diminuent depuis 10 ans ont atteint en 2018 un niveau historiquement bas.

Limiter les prélèvements, c’est notamment récupérer les eaux de pluie : c’est ce qui est mis en œuvre dans plusieurs de nos sites. Par exemple, sur le site de Montbard en France, une installation fonctionnant à l’eau de pluie permet de réduire les pompages dans le canal de Bourgogne. La gestion des risques associée à l’utilisation de l’eau et à son traitement avant rejet dans l’environnement fait également l’objet d’une attention particulière dans toutes les Régions.

Et en 2020 ?

Vallourec appartient désormais à la prestigieuse « liste A » du CDP (Carbon Disclosure Project) publiée le 20 janvier 2020. Sur les 8 400 sociétés évaluées à travers le monde, le Groupe se distingue aux côtés de 179 entreprises (dont 22 sociétés françaises parmi lesquelles Danone, Saint-Gobain, Air Liquide, PSA, Engie). Nous sommes ainsi récompensés pour la qualité de notre engagement dans la lutte contre le réchauffement climatique, notre expertise en matière de risques environnementaux, la vulgarisation des bonnes pratiques et la sensibilisation de nos salariés, mais aussi notre transparence en matière de politique environnementale.
CDP A List 2019
Motivation

Nous sommes fiers d’intégrer la liste A du classement CDP. Cette reconnaissance symbolise notre engagement dans la lutte contre le réchauffement climatique et en faveur d’une économie décarbonée. Elle récompense la motivation et l’ingéniosité de nos équipes dans la recherche de solutions techniques et innovantes visant à repousser nos limites en matière d’empreinte carbone. Enfin elle nous encourage à aller plus loin et à nous mobiliser pour contribuer à notre échelle à l’atteinte des objectifs de l’accord de Paris.

Philippe Crouzet Président du Directoire