Vallourec présente sa politique climat

19/11/2015 - Responsabilité sociale, Engagements, Développement durable
Vallourec, acteur industriel responsable, présente sa politique climat, partie intégrante de sa démarche RSE.
  • ​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​Une politique carbone ambitieuse basée sur:
    • Des éco-solutions climat sur les trois marchés du Groupe - Pétrole et Gaz, Energie électrique et Industrie - pour accompagner les clients dans la réduction de leurs émissions
       
    • Un plan d’efficience énergétique à horizon 2020 : le Groupe en ligne avec l’objectif de son programme GreenHouse
       
    • Une gestion responsable des process industriels : une étude approfondie menée pour la 1ère fois révèle un bilan positif en termes de séquestration des émissions au Brésil
  • Et qui s’inscrit dans une feuille de route à 5 ans pour renforcer la démarche RSE du Groupe​

Boulogne-Billancourt, le 19 novembre 2015 - Vallourec, leader mondial des solutions tubulaires s’engage dans la lutte contre le réchauffement climatique. A ce titre, le Groupe fait partie des 80 grandes entreprises françaises signataires des “business proposals” présentées dans le cadre de la COP21. Acteur international de la métallurgie et de l’énergie, Vallourec s’attache à mener son activité de manière responsable. Ayant adhéré au Pacte Mondial des Nations Unies en 2010, le Groupe s’est doté d’une charte Développement Durable en 2011 comportant 15 engagements et 3 axes majeurs suivis au plus haut niveau de l’entreprise.

Une politique carbone ambitieuse et équilibrée

Alors que les émissions directes générées par Vallourec sont modérées (1,2 million de tonnes par an), le Groupe, qui fournit des solutions de haute technologie pour les applications les plus complexes et exigeantes du secteur de l’énergie, poursuit sa démarche vertueuse, d’une part en proposant des éco-solutions à ses clients pour leur permettre de réduire leurs émissions, d’autre part en travaillant à la réduction des émissions de ses propres process.

Solutions climat : accompagner les clients dans la réduction de leurs émissions




Supprimer Les fuites de Gaz à Effet de Serre : Connexions Petrole et Gaz VAM®​

Dans un contexte de recherche de sécurité maximum par les opérateurs pétroliers et gaziers pour éviter les fuites d’hydrocarbures et de gaz à effet de serre et compte tenu des environnements toujours plus difficiles comme les gisements HP/HT[1] et les puits fortement déviés, Vallourec propose une gamme de connexions très performantes répondant à ces enjeux environnementaux. Les performances d’étanchéité et de résistance mécanique des connexions VAM® sont égales à celles des tubes et permettent d’éviter les risques de fissures, de casse, et donc les fuites d’hydrocarbures liquides et gazeux, notamment les fuites de méthane.

1Haute Pression/Haute Température

​​Contribuer à la réduction des emissions de CO2 des CENTRALES ELECTRIQUES grâce aux aciers Haute Performance

Vallourec, leader dans la fourniture de solutions tubulaires destinées aux centrales de production d’énergie, a développé des solutions pour centrales supercritiques et ultra-supercritiques (USC) rejetant les plus faibles émissions de CO2 par rapport à la moyenne des émissions des centrales thermiques dans le monde. Les tubes, offerts dans une très large gamme dimensionnelle et de nuances d’acier premium sont conçus pour résister aux sollicitations les plus fortes (600°C – 280 bar). Ils permettent d’élever le rendement des centrales (jusqu’à 43% pour les USC) et de réduire leur consommation d’énergies primaires et ainsi d’être contributeurs dans la réduction de 20% de leurs émissions de CO2.


 

 

 

PREON® marine, un pilote R&D dans l'éolien offshore​​

Vallourec s'investit dans le domaine des énergies renouvelables en développant PREON® marine, solution tubulaire destinée à la fixation d'éoliennes offshore dans les hauteurs d'eau de faible profondeur (< 50 mètres), nouvelle source de production d'électricité « verte ».

​​

Programme GreenHouse : dépasser l'objectif 2020 d'efficience énergétique 

Vallourec s'investit dans la réduction de sa consommation d'énergie et de ses émissions de CO2 à travers le projet GreenHouse. Ce programme, lancé dès 2009, a pour objectif de réduire la consommation de gaz et d'électricité du Groupe de 20 % d'ici à 2020 versus la référence  2008. Il repose sur différentes initiatives : le partage de bonnes pratiques dans tous les domaines liés à l'énergie, la mise en place de bilans thermiques et d'audits énergétiques, et un programme d'investissement. En 2014, la performance énergétique du Groupe s'est améliorée de 15 % depuis 2008, Vallourec devrait donc dépasser son objectif de 20% à horizon 2020. 

Empreinte carbone réduite : la séquestration du carbone par Vallourec Florestal au Brésil

Soucieux de mieux connaître ses flux de carbone dans la durée, Vallourec a mené une étude approfondie des conditions d'exploitation de sa forêt au Brésil : 240 000 hectares d'eucalyptus alimentant en charbon de bois les hauts-fourneaux des aciéries. Au terme de cette étude scientifique conduite sous l'égide de l'ONF, portant sur une période de 30 ans, et encore jamais réalisée dans la profession, il apparaît clairement que, grâce au rôle des racines et du sol, le système forêt-aciérie séquestre du carbone au lieu d'en émettre, réduisant ainsi de près de moitié environ les émissions du Groupe dans son ensemble.

Une politique carbone s'inscrivant dans une feuille de route à 5 ans

Afin de continuer à progresser dans sa démarche, Vallourec poursuit son engagement en matière de Responsabilité Sociale d'Entreprise en déployant son plan stratégique à horizon 2020. Une feuille de route articulée autour de 7 thématiques :​

  • Renforcer la gouvernance
  • Fixer des objectifs à moyen terme et les publier
  • Inclure davantage les enjeux du DD dans le modèle économique
  • Impliquer davantage les collaborateurs
  • Développer les engagements sociétaux du Groupe
  • Renforcer les actions en cours
  • Obtenir la reconnaissance institutionnelle des efforts entrepris.​


Chiffres clés

36% de l’énergie totale consommée par le Groupe est d’origine renouvelable
55%de l’acier mis en œuvre dans les usines est issu de ferrailles recyclées
90%des transports assurés par voie maritime, ferroviaire ou fluviale
93,5% des déchets industriels sont recyclés
Le Groupe figure dans les index Euronext Vigeo
6,6 millions d’€ alloués aux communautés locales
21% de femmes dans l’effectif cadre
Sécurité fréquence des accidents divisée par 7 en 6 ans