Résultats du 3e trimestre et des neuf premiers mois de 2015

09/11/2015 - Finance
Résultats du troisième trimestre et des neuf premiers mois de 2015.

​​​Boulogne-Billancourt (France), 9 novembre 2015 – Vallourec, leader mondial des solutions tubulaires premium annonce aujourd’hui ses résultats du troisième trimestre et des neuf premiers mois de 2015. Les comptes consolidés ont été présentés par le Directoire au Conseil de Surveillance le 9 novembre 2015.

T3 2015: des résultats financiers qui continuent d’être affectés par des conditions de marché difficiles:

  • Chiffre d’affaires de 872 millions d’euros, en baisse de 35,1 % par rapport au T3 2014 (-34,3 % à taux de change constants)
  • Résultat brut d’exploitation de -66 millions d’euros, contre 175 millions d’euros au T3 2014
  • Cash-flow disponible positif de 32 millions d’euros

Résultats financiers des neuf premiers mois de 2015:

  • Chiffre d’affaires de 2 942 millions d’euros, en baisse de 27,1% (en baisse de 32,3% à taux de change constants)
  • Résultat brut d’exploitation de 0 million d’euros, contre 619 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de 2014
  • Cash-flow disponible positif de 35 millions d’euros

Mise en œuvre des mesures d’adaptation:

  • Effectifs en baisse de 2 500 postes au cours des neuf premiers mois de 2015, i.e.: environ 11% de l’effectif global, dont près de 1700 postes permanents.
  • Réduction de 13 % des coûts administratifs, commerciaux et de recherche (SG&A) au T3 2015
  • Réduction du BFR de 168 millions d’euros au T3 2015
  • Nouvelle baisse des dépenses d’investissements à moins de 300 millions d’euros en 2015

​​Perspectives:

  • Détérioration au T4 2015 conduisant à un résultat brut d’exploitation négatif pour 2015
  • Objectif de cash-flow disponible positif pour 2015 maintenu
  • Pas d’amélioration attendue des conditions de marchés à court terme

 


Commentant ces résultats, Philippe Crouzet, Président du Directoire, a déclaré:
 
« L’environnement de marché très difficile auquel nous sommes confrontés depuis le début de l’année a continué à se détériorer. La baisse de la production issue des champs pétroliers matures et des bassins schisteux aux États-Unis entrainera une reprise des investissements d’exploration et production à moyen terme, mais nous n’anticipons toutefois pas d’amélioration des conditions de marché à court terme.
 
Ce contexte affecte sévèrement notre chiffre d’affaires et notre rentabilité. Les équipes de Vallourec sont plus que jamais mobilisées pour s’adapter. Les mesures de flexibilité à court terme, que nous mettons en œuvre avec vigueur, font preuve d’efficacité, et Valens, notre plan de compétitivité sur deux ans, est bien engagé pour atteindre l’objectif de 350 millions d’euros de réduction des coûts. Nos équipes commerciales et marketing font preuve de la même détermination pour répondre aux besoins de nos clients en leur proposant des produits haut de gamme, des offres compétitives et des solutions innovantes, qui sont la marque de fabrique de Vallourec.
 
Nous concentrons nos efforts sans relâche sur la génération de trésorerie, à travers la réduction des coûts, une gestion rigoureuse du fonds de roulement et une discipline stricte en matière de dépenses d’investissements. Nous réitérons notre objectif de cash-flow disponible positif en 2015. »