Des reverse mentors pour notre transformation digitale

04/10/2019 - Innovation et R&D
Dix-huit mois après son lancement, le reverse mentoring digital de Vallourec compte environ une trentaine de binômes.

Le reverse mentoring s'inscrit dans le volet digital du plan de transformation de Vallourec. Il est aujourd'hui nécessaire pour le Groupe d'identifier voire même d'anticiper les dernières tendances pour conserver sa position dans le numérique. Cela nécessite une transformation profonde du Groupe mais aussi des habitudes de ses salariés, à commencer par le plus haut niveau de l'entreprise.

Une transformation culturelle dans un monde digital

Nous avons presque tous aujourd'hui un smartphone ou une tablette mais savons-nous vraiment en tirer le meilleur parti ? Comment utiliser les applications et les réseaux sociaux ?

La génération Y a le plus souvent grandi dans un environnement numérique. Ils peuvent ainsi mieux appréhender les nouveaux codes et usages des technologies 2.0 mais aussi les nouveaux modes d'échange et de relation. Les jeunes qui possèdent le savoir et les compétences et les partagent à leurs ainés. C'est aussi une autre façon de travailler plus agile.

Cette initiative favorise ainsi les interactions entre collaborateurs de différentes générations et élimine les  cloisonnements. C'est une très bonne manière d'apprendre les uns des autres.

Comment ça marche ?

Au cours des séances de mentoring, sont abordés principalement les outils digitaux et collaboratifs qui facilitent l'efficacité professionnelle et personnelle au quotidien, comme la suite office 365 ou l'optimisation de la prise de note, et des sujets plus généraux comme le Big Data, l'industrie 4.0 ou l'usine connectée, les enjeux de l'intelligence artificielle ou les nouvelles technologies comme la 5G…

Sont également évoqués Vallourec.smart et le programme d'Employee Advocacy, programme de sensibilisation destiné à mobiliser et responsabiliser les salariés pour défendre leur entreprise sur les réseaux sociaux. Il y a une vraie prise de conscience de l'utilité des outils comme Twitter et LinkedIn et les top managers sont prêts  à passer du temps pour partager les contenus qu'ils jugent les plus pertinents sur le web.

Une action en croissance constante

Au sein de Vallourec, l'initiative de reverse mentoringest coordonnée par Henri Planchon, IT & Data Project Manager, qui gère et anime la communauté de mentors.

Aujourd'hui, l'objectif est de développer plus largement l'initiative et de l'étendre à d'autres régions et de nouvelles catégories de collaborateurs. Des Initiatives sont ainsi en cours de déploiement sur les sites de Valenciennes, Rath et Montbard, ainsi qu'au Moyen-Orient et aux Etats-Unis. « Nous cherchons à recruter des coordinateurs locaux, explique Henri. Il faut simplement avoir envie de partager sa passion pour le numérique. »