A Déville-lès-Rouen, la digitalisation à visage humain

24/06/2019 - Innovation et R&D
Comment l'industrie 4.0 se traduit-elle sur le terrain ? Illustration par une plongée au cœur de l'usine de Déville-lès-Rouen.

À Déville, l'aventure 4.0 commence sur un simple smartphone, centre névralgique d'un système de GMAO* mobile innovant. L'ensemble des agents de maintenance et des chefs de production en sont équipés et accèdent à l'application Mobility Work, qui leur permet de collecter les informations relatives à la maintenance, de reporter les problèmes et de transmettre l'information à leurs collègues en temps réel, afin de les résoudre de manière collaborative. « On pense parfois que la digitalisation implique une certaine déshumanisation, explique Guillaume Sainty, Vallourec Performance Analyst en charge d'accompagner les collaborateurs de l'usine dans ces nouveaux usages. Mais un outil comme Mobility Work vient au contraire renforcer la collaboration et la communication au sein des équipes, en fluidifiant et dynamisant les échanges. »

En parallèle, un système d'Alarming 4.0 permet de placer tous les outils industriels de l'usine sous surveillance. Via un ensemble d'outils digitaux, il mène une analyse continue des capteurs, des vibrations ou courants produits par les machines, afin de détecter les prémices de pannes et d'anticiper leur résolution sans avoir besoin d'interrompre l'activité. 


Intelligence artificielle et big data au service d'un positionnement premium

Avec Sofia, le digital vient aussi renforcer le cœur du savoir-faire Vallourec. Ce logiciel de traitement thermique intelligent garantit un cycle thermique identique d'un tube à l'autre, pour une qualité de produit irréprochable. Pour Guillaume Sainty, ce type de data a beaucoup à apporter à l'industrie : « En interne, récolter et analyser les données liées à notre activité est un moyen de comprendre comment s'améliorer en continu. Par ailleurs, être en mesure de fournir à nos clients des données de fabrication et de traçabilité précises en plus de leurs produits est une valeur ajoutée majeure, un gage de sécurité et de transparence qui vient nourrir la confiance qu'ils nous portent. »

Pour rendre ces données exploitables, Vallourec a tissé un partenariat avec la société Saagie, expert du Big Data et spécialiste de la visualisation. C'est ce partenariat qui permet à l'usine de Déville de mesurer la performance de sa nouvelle ligne de production. En effet, depuis 2016, les machines ont été progressivement toutes raccordées ensemble. S'il fallait jusqu'alors une à deux semaines pour qu'un tube parcoure l'ensemble de la ligne, seulement7 heures sont désormais nécessaires : pendant ce temps, la solution développée par Saagie récupère les données du système d'information de la ligne et les rend visualisables en direct, par des graphiques clairs. Les équipes peuvent ainsi suivre et analyser le flux des produits en temps réel, afin de maîtriser ce nouveau rythme de production. Savoir quelle est la cadence de telle machine par rapport à une autre, par exemple, permet d'éviter les encombrements sur la ligne et d'optimiser l'organisation de l'ensemble la production.  

Une digitalisation apporpriable par tous

À l'ère de l'industrie 4.0, même le mode de réunion au sein de l'usine a été transformé. Les équipes adaptent le système des réunions « TOP » (Thème, Obejctif, Plan), avec des formats de 5, 15 et 30 minutes, standardisés pour plus d'efficacité. Des outils digitaux comme des écrans tactiles, mais aussi l'accès facilité aux données de l'usine, permettent des sessions à la fois plus dynamiques et plus pertinentes. Ce mode de fonctionnement « augmenté » plaît beaucoup en interne : « Les collaborateurs sont fiers de travailler dans un environnement moderne et connecté, confirme Guillaume Sainty. Au point que certains m'ont confié qu'il leur serait difficile de revenir en arrière ! »

Si cette transformation digitale globale est une réussite, c'est probablement parce qu'elle a été conçue autour des collaborateurs : « La digitalisation ne doit pas être une complexification. Il est essentiel que chacun puisse s'approprier la technologie et comprendre que ces outils sont là pour l'accompagner au quotidien et faciliter son travail. C'est pour cela, par exemple, qu'une application comme Mobility Work propose une expérience utilisateur ultra-intuitive, inspirée de celle d'outils grand public comme Facebook. Nos équipes ont très vite compris comment elle fonctionnait. »  

Maintenance, production, collaboration… à Déville, l'usine de demain a un visage très humain. 


* GMAO : Gestion de maintenance assistée par ordinateur